AVERTISSEMENT

L'article que vous vous apprêtez à lire est parodique. Ce site n'a aucun lien direct ou indirect avec un média traditionnel, même s'il s'en moque allègrement. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Aide aux migrants : Cédric Herrou, au trou !

Faut-il être totalement humain pour oser aider des migrants qui demandent de l’assistance ? Il semblerait que la cour d’appel des Bouches-du-Rhône ait la réponse…

En ce délicieux mardi 8 août, la condamnation tombe comme un couperet sur l’instinct de compassion entre êtres humains : Cédric Herrou se voit attribuer quatre mois de sursis pour ses agissements délétères qui démontrent que la meilleure des solutions reste de renvoyer ces envahisseurs chez eux.

Remarquez, il s’en sort bien. À la base, huit mois de sursis étaient envisagés pour ce récupérateur de clandestins qui traversent l’Italie pour aller s’effondrer chez lui. Et Cédric Herrou, comme de bien entendu, ne trouve rien de mieux que de leur porter secours. Heureusement qu’il a été condamné sinon la France aurait pu être considérée comme une terre d’accueil !

On a échappé au pire… Nous avions déjà accueilli les familles Ciotti et Estrosi par le passé, ne reproduisons pas les mêmes erreurs !

Voyez comme ce coupable désigné n’a aucun remords malgré sa forfaiture évidente :

“ Je dirai à toutes les familles que j’ai aidées que je ne regrette rien, que je l’ai fait avec plaisir ”

Et sur ce, il a eu le culot d’interpeller notre royal Emmanuel Macron comme si cela pouvait l’affecter de quelque sorte et qu’il avait le pouvoir d’y changer quelque chose.
C’est vraiment bien mal le connaître, lui qui a déclaré le 27 juillet à Orléans :

“ Laisser errer des familles entières, ce n’est pas la France ”

Voici donc un nouveau constat positif de son autre phrase grandiloquente :

“ Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis ! ”

Vous vouliez un président qui respecte ses promesses ?

Tant qu’à faire, une amende symbolique de 1000 euros de dommages et intérêts a été ajoutée au compteur de ce petit monsieur Herrou pour bien marquer le coup. Depuis quelque temps, on est plus à 5 euros près donc 1000 euros c’est pas grand chose non plus : “ il achètera juste quelques cartouches de clopes en moins ” (si on en croit la nouvelle monnaie officielle des fans de LREM). Il est vrai qu’accueillir quelques dizaines d’Érythréens dans un local SNCF déserté relève d’une grande perversion dans le pays des Droits de l’Homme.

Liberté relative, Égalité retardée, Fraternité reléguée… Le dernier point se vérifie, nous sommes dans le respect le plus total de notre devise nationale. Cela ne vous transporte-t-il pas de bonheur ?

Manifestement pour le Ministère de l’Intérieur dirigé par l’emblématique Gérard Collomb, reconnu unanimement pour sa grande mansuétude, la priorité est à l’arrestation et la condamnation du fondateur de La Roya Citoyenne. Tandis que s’occuper des fraudeurs fiscaux du CAC 40 et autres hommes politiques véreux (comme Patrick Sarkony et Nicolas Balkazy) demande bien plus d’efforts pour déboucher sur des non-lieux. Tout est une question de priorités, que diable !

Nous sommes donc dans un monde où l’Europe est prête à arroser financièrement le grand démocrate Erdogan pour créer un espace tampon de plusieurs millions de bienheureux migrants, en échange de notre silence bienveillant sur son doux autoritarisme flagrant. Dans un monde où tendre la main devient condamnable, d’avoir un cœur une malédiction, d’aider les gens une aberration, de les nourrir un acte de rébellion, de les héberger une dépravation de l’esprit… Et c’est tant mieux !

Ce serait bien trop dangereux de se dire qu’un jour nous serons peut être à leur place comme nos ancêtres, mêmes très récents, l’ont été. Autant continuer à se bercer d’illusions dans notre obscurantisme intellectuel que nous pourrions résumer par : Cachez ce migrant que je ne saurais voir !

Didier au Camping Cédric Herrou

Ouais, un petit conseil pour tous les chômeurs qui veulent prendre de vraies vacances à prix malin !

Publié par Didier Super sur mercredi 22 mars 2017

Faites tourner la désinfo!
  •  
  •  
  •  
A propos de Patrick Couenne 8 Articles
Animateur radio sur RTL, puis sur France Inter, puis sur Europe 1, puis sur France Inter et de retour sur Europe1. Chroniqueur dans l'émission "C à vous", je suis l'initiateur glorieux de la polémique sur l'ALBA pendant la campagne présidentielle 2017. Grâce à mes interventions d'une neutralité exemplaire et ma conscience professionnelle m'incitant à reprendre tous mes interlocuteurs qui diffamaient la France Insoumise, j'ai contribué activement à l'élection de Jean-Luc Mélenchon au poste suprême. J'attends toujours ses remerciements...

3 Comments

  1. Cela dit, vous pouvez accueillir tous les migrants du monde, leurs donnés un toit, de la nourriture comme vous dites, et puis un peu de d’argent pourquoi pas.
    Pourtant leurs pays d’origine ne se développera pas, et il en viendra d’autres encore et encore et encore.
    Ce petit jeu ne durera pas indéfiniment et tous le monde y perdra.

    Pourquoi la France devrait loger, nourrir, vêtir, instruire des étrangers?
    Cela porte un nom, paternalisme. Personne ne nous à donné cette mission pourtant.
    En réalité, notre pays à participer à la déstabilisation voir à la destruction complète d’États souverain et continu de le faire, au Mali ou en RCA, comme en Syrie par exemple. Quand à la Libye, la on a vraiment battus des records dans le cynisme.

    Je comprends que les jeunes africains en ont marre de se sacrifier générations après générations. Ils ne peuvent pas envisager leurs avenirs dans un état faillit, alors ils suivent les pipelines jusqu’en Europe. Et pourtant si ils quittent tous leurs pays, il ne se développera jamais!

    Les accueillir en Europe ce n’est pas les aidés, c’est détruire l’avenir de leurs pays d’origine.

    • Et puis quoi encore? Vous voulez pas non plus qu’on arrête de les abreuver de nos surplus agricoles bon marché pour les aider à développer leur agriculture non plus? Vous voulez quand même pas qu’on cesse de piller leurs ressources pour les transformer chez nous et qu’on leur laisse la possibilité de s’industrialiser quand même? Et pourquoi pas de se développer oO.

      Vous, monsieur, vous êtes un drôle d’utopiste gauchiste. Non, la situation actuelle est bien meilleure. Exploitation des ressources et marché pour nos surplus de production. L’immigration est un faible coût à supporter comparer aux bénéfices colossaux. 🙂

  2. Monsieur Aplati, les gauchistes se vautrent dans le paternalisme à la moindre occasion, c’est bien ce que je leurs reproche.
    Relisez le discours sur la colonisation d’un de leurs plus illustre spécimen, Jules Ferry.
    Un modèle du genre, un maitre étalon.

    Mais vous avez raison, il n’y a pas assez de travail pour occuper tous les européens, alors imaginer qu’on laisse les africains transformer eux même leurs ressources et développer leurs propres industries, que nous resterait-il?
    Déja qu’on perd je ne sais combien d’usine par semaine en France…

    Je suis pas de droite non plus, mais au moins vous vous êtes moins faux-cul et vous assumez de piller le tiers monde et les sans dents.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.