AVERTISSEMENT

L'article que vous vous apprêtez à lire est parodique. Ce site n'a aucun lien direct ou indirect avec un média traditionnel, même s'il s'en moque allègrement. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pas d’cravate, pas d’chocolat!

Hier, c’était la rentrée des classes à l’Assemblée Nationale.  Et pour leur tout premier jour, le groupe parlementaire de l’Ultime Hyper Totale Extrême GAUCHE (UHTEG) fait déjà des histoires.

Premier jour, première dérive : ils font leur entrée à l’Assemblée Nationale sans cravate. Sous prétexte que l’on  a pas besoin de ça pour représenter le peuple, ils bafouent les règles  de bienséance les plus élémentaires.

Pour les députés En Marche, ce débraillement volontaire inquiète et ne laisse rien présager de bon pour la suite : « On sait comment ça marche. D’abord on vient sans cravate.  Puis on se met torse nu parce qu’il fait chaud. Et à la fin on ne met pas de caleçon parce que ça colle aux boules. Ça va mal finir! Au prochain épisode de canicule ils seront tous à poil, et ils trouveront encore une excuse du genre « le peuple a chaud, et nous on représente le peuple, cette France d’en bas, qui n’a pas la climatisation ».

Le nouveau président du groupe LREM, Richard Ferrand, renchérit, impeccable dans son costume 3-pièces. Pour nous c’est insultant. Le « peuple » c’est pas que les bouseux. Ce n’est pas sain de donner cette image des français à l’Assemblée, ce n’est pas ce que les gens veulent voir. Nous on représente cette France bien-comme-il-faut, donc on met une cravate, on se tient droit et on smile ! »

Un message inquiétant

Aurore Bergé à raison de s’inquiéter.  Après la polémique Obono, il est bon de se rappeler qu’il y’a quelques années de cela, François Ruffin aussi avait signé une pétition pour défendre des artistes. Il s’agissait cette fois de musiciens créoles qui revendiquaient la nudité alors qu’ils avaient été attaqués en justice par l’AGRIF pour « atteinte à la pudeur nationale et incitation à la nudité»:

Il y’a donc lieu de se poser des questions sur les intentions de l’Ultime Hyper Totale Extrême Gauche à l’Assemblée. Faut-il y voir un lien avec leur volonté d’une République qui permettrait l’intervention populaire ? Jusqu’où pourraient-ils aller ? Vont-ils tomber la chemise? Puis le pantalon? Oseront-ils mettre des chaussettes dans leurs sandales? Autre question et non des moindres: existe-t-il un lien entre l’UHTEG et Jack Lang, qui en 1985, avait troqué la cravate… contre un col Mao ? Un col MAO !

Coïncidence ? Nous ne coyons pas.

Faites tourner la désinfo!
  •  
  •  
  •  
A propos de Alain Demamelle 24 Articles
Je pense que le journalisme actuel n’est pas adapté à la réalité des faits. C’est pourquoi j’ai choisi d’exercer mon métier chez francetvdésinfo, où j’ai pu trouver une éthique professionnelle à la hauteur de mes exigences, ainsi qu’une équipe qui m’apprécie tel que je suis: patriote (Vive la France!), digne (je porte même la cravate pour dormir), mamelu (obviously), mais surtout, dix-lequesique.