AVERTISSEMENT

L'article que vous vous apprêtez à lire est parodique. Ce site n'a aucun lien direct ou indirect avec un média traditionnel, même s'il s'en moque allègrement. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Loi travail : le document officiel fait bien trois lignes.

Quelques jours à peine après la fuite du projet de la loi travail dévoilé par Le Parisien, voici qu’il se produit une seconde fuite, cette fois mise à jour par Libération.

Pour la CFDT, c’en est trop : « On se retrouve avec plusieurs documents, on ne va quand même pas tout lire. Mercredi c’est choucroute, on n’a pas que ça à faire !».

Situation d’autant plus urgente à clarifier que les documents proviendraient de sources douteuses. Pour le premier (celui du Parisien) il aurait été commandé par En Marche ! avant l’élection d’Emmanuel Macron. Pour le second (celui de Libération), il provient de la direction générale du travail et a été demandé par le cabinet de la ministre (mais il n’a pas été signé). Il apparait donc clairement que ces documents ne méritent pas qu’on s’y intéresse outre mesure. Il n’y a en effet aucun rapport entre En Marche! et Emmanuel Macron, ni entre la direction générale du travail, et le ministère. La secte insoumise est donc sans aucun doute derrière ces fuites, ce qui n’est pas sans rappeler les techniques du FN.

« Ces documents ne sont pas officiels, ils sont beaucoup trop détaillés, il est évident qu’on ne donnerait pas une telle feuille de route aux partenaires sociaux. Nous souhaitons maintenir de bonnes relations avec eux, c’est pourquoi nous leur avons rédigé un résumé qui tient en trois lignes. » affirme la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

La CFDT se déclare rassurée : « Nous avions peur de devoir lire un texte trop long, les détails ne nous intéressent pas.  Nous sommes reconnaissant au gouvernement de nous fournir un résumé aussi simple et concis. C’est à cela que nous a habitué le Président!». Tout est bien qui finit bien!

Le Ministère porte plainte

Le Ministère a d’ailleurs décidé de porter plainte contre X pour la publication de ces documents de travail. « Tous ces mots compliqués et ces trop nombreuses pages de texte, c’est dommageable pour l’image de l’institution. Il était de notre devoir de porter plainte. » Et si à l’avenir il devait y avoir de nouvelles fuites, il faudra nous rappeler ces mots plein de sagesse:  « Si les documents font plus de trois lignes, ils NE POURRONT PAS être des documents officiels! » martèle Muriel Penicaud.

Faites tourner la désinfo!
  •  
  •  
  •  
A propos de Alain Demamelle 24 Articles
Je pense que le journalisme actuel n’est pas adapté à la réalité des faits. C’est pourquoi j’ai choisi d’exercer mon métier chez francetvdésinfo, où j’ai pu trouver une éthique professionnelle à la hauteur de mes exigences, ainsi qu’une équipe qui m’apprécie tel que je suis: patriote (Vive la France!), digne (je porte même la cravate pour dormir), mamelu (obviously), mais surtout, dix-lequesique.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.