AVERTISSEMENT

L'article que vous vous apprêtez à lire est parodique. Ce site n'a aucun lien direct ou indirect avec un média traditionnel, même s'il s'en moque allègrement. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les fonctionnaires insoumis seraient les moins efficaces

D’après une enquête de l’institut OPIF, les fonctionnaires d’obédience insoumise seraient moins efficaces que les autres.

Selon les chiffres, le décalage entre les infirmières en Marche ! ou Républicaines et les insoumises est en effet alarmant :

  Plaintes /jour en % Nombre de demandes de grève/mois Insolence envers la hiérarchie en % /mois Nombre de pauses/jour Nombre de sourires /jour
Infirmières insoumises 70 60 40 28 3 rictus
Infirmières En Marche ! et Républicaines* 4 1 0,001 1 200 000
*Il a été impossible de rassembler suffisamment d’infirmières socialistes pour constituer un échantillon représentatif

Une infirmière En Marche ! témoigne pour Francetvdésinfo :  « Ils [ses collègues insoumis] sont toujours en train de râler, de se plaindre de nos conditions de travail!  Et c’est pas normal de travailler 7 jours d’affilés, et j’ai pas le temps de faire pipi ni de manger quand je suis  au travail, et je suis toute seule pour 80 résidents, et ceci cela… Ouh ! C’est fatiguant ! » .

Des fonctionnaires En Marche! plus volontaires

En comparaison, les fonctionnaires En Marche ! sont à l’image de leur Président : jeunes, beaux, et dynamiques. En effet,  ils ne rechignent pas à la tâche, ils sont toujours les premiers pour les remplacements maladie ou pour faire des heures supplémentaires non payées. Ils renoncent même volontiers à leurs jours de congés parce que c’est bon pour l’économie française : « En tant qu’infirmière En Marche !, le burn out ne me fait pas peur. Je pense que si des collègues se suicident, c’est parce qu’ils ont échoué à voir comme le travail est source de bonheur au quotidien. Personnellement, c’est un honneur de sacrifier ma vie personnelle en travaillant pour deux, pour le bien être de la dette française. » témoigne Katia.

Le président ne compte d’ailleurs pas augmenter les effectifs dans l’hôpital public comme le demandent les insoumis, tablant plutôt sur une réorganisation du système de soin, ce qui est plus sain sur le plan budgétaire.  En revanche, afin de renforcer le prestige et l’exclusivité de la fonction, 120 000 postes de fonctionnaires devraient être supprimés ailleurs. Etant donné les résultats de cette enquête, il apparaît clair que cette mesure devra viser en priorité les fonctionnaires insoumis.

Faites tourner la désinfo!
  •  
  •  
  •  
A propos de Alain Demamelle 24 Articles
Je pense que le journalisme actuel n’est pas adapté à la réalité des faits. C’est pourquoi j’ai choisi d’exercer mon métier chez francetvdésinfo, où j’ai pu trouver une éthique professionnelle à la hauteur de mes exigences, ainsi qu’une équipe qui m’apprécie tel que je suis: patriote (Vive la France!), digne (je porte même la cravate pour dormir), mamelu (obviously), mais surtout, dix-lequesique.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.